Les panneaux photovoltaïques pour louer les passoires énergétiques
Pour tout diagnostic commandé, l'ERP est offert !
En savoir plus

Publié le 29 Septembre 2022

Les passoires énergétiques ne cessent de faire l’objet d’éradications massives de la part du gouvernement en France, qui entend bien inciter les Français à réaliser des travaux de rénovation énergétique au sein de ces derniers. Alors que le gel des loyers a été appliqué depuis le 24 août 2022 aux biens énergivores classés F ou G et que les propriétaires bailleurs se voient contraints d’effectuer des travaux de rénovation énergétique afin de pouvoir augmenter le prix de leur bien, les panneaux photovoltaïques pourraient bien leur être d’une aide précieuse. En effet, une sénatrice de l’Yonne, plus connue sous le nom de Dominique Vérien, propose de retarder l’interdiction de location des biens classés G si les propriétaires de ces derniers acceptent de mettre en place des panneaux photovoltaïques sur leur logement.

Alors qu’en 2025 plus de 600 000 logements ne pourront plus être loués sous peine de devoir réaliser des travaux bien coûteux, cette dernière propose alors de permettre à certains un petit sursis. Il faut savoir que ces travaux de rénovation énergétique sont parfois très coûteux et que la mise en place de ces panneaux permettrait aux bailleurs de percevoir le surplus de leur production d’électricité. Une proposition faite au gouvernement qui s’applique uniquement aux biens classés G et qui devrait faire l’objet d’une prochaine étude. 

« Retour aux actualités
Nos autres diagnostics