Les résultats de l’APUR au sujet de la prévention de la dégradation du bâti dans la capitale
Pour tout diagnostic commandé, l'ERP est offert !
En savoir plus

Publié le 20 Octobre 2022

L’APUR est une association sous forme d’atelier d’urbanisme dédiée à la ville de Paris qui mène depuis 2008 des démarches de prévention de la dégradation des bâtiments situés dans la capitale. Chaque année, entre cent cinquante et trois cents immeubles privés sont retenus comme immeubles devant faire l’objet de rénovations urgentes. Cette démarche commune avec la ville de Paris a permis d’identifier 1.278 immeubles comme insalubres et de les sortir de cette situation. Pour autant, l’insalubrité reste courante dans le parc résidentiel privé parisien. Au cours de l’année 2020, le service technique de l’habitat de Paris a reçu près de 4.900 signalements d’habitants d’immeubles insalubres présentant un risque pour leur sécurité. Parmi l’insalubrité, on retient des cas récurrents d’infestation par les termites ou des dégradations nécessitant des travaux immédiats. On retient également un nombre important d’immeubles faisant état d’un diagnostic plomb positif, que ce soit dans ses parties privatives ou communes. La DRIHL a dans ce dernier cas mis en place une Mission saturnisme. En cas d’urgence absolue, la ville de Paris a tous pouvoirs pour faire intervenir la Soreqa, structure d’urbanisme dépendant de la ville de Paris qui lutte contre l’habitat indigne.

« Retour aux actualités
Nos autres diagnostics